– Qu’est- ce qu’une pathologie dentaire ?


 

Les premiers problèmes rencontrés par un enfant correspondent souvent aux éruptions dentaires. Elles s’étalent de 6 à 30 mois pour la mise en place de la première dentition (dite lactéale) et permettent aux enfants d’avoir 20 dents, source de plaisir, de sourire mais aussi potentiellement de problèmes.Les premières éruptions ne sont pas toujours silencieuses et peuvent s’accompagner de diverses manifestations : hyperthermie passagère, rhino-pharyngites, diarrhées…

 

En cas de problème dentaire, bien souvent c’est au généraliste ou au pédiatre que les parents font appel. Ces derniers peuvent à l’occasion de cet examen détecter les premières caries et nous adresser l’enfant.

 

La succion du pouce :

Face à la succion du pouce et de la tétine, notre attitude est nuancée ; en effet, cette habitude relève d’un besoin affectif mais il est nécessaire d’en éviter les conséquences : déformation palatine, déplacements dentaires majeurs, caries, gingivites et infections opportunes (mains sales).

La succion du pouce a pour conséquence de faire pousser les incisives supérieures trop en avant. Ces dents particulièrement exposées au choc risquent d’être cassées voire expulsées. Dans ce cas, notre attitude est ferme : nous recommandons alors la suppression de la succion du pouce et/ou la correction orthodontique de ce défaut.

 

Les chocs et traumatismes :

Les chocs et traumatismes dentaires sont fréquents chez les enfants. Il faut alors consulter le cabinet au plus tôt. L’examen avec radiographie permet de contrôler la vitalité dentaire et l’intégrité de l’os sous-jacent. Tout traumatisme doit entraîner une consultation.

Une fracture dentaire doit être réparée.

En cas de mobilité dentaire importante, une attelle de contention pourra être mise en place.

En cas de mobilité trop importante ou de perte dentaire, nous  conseillerons le port d’une petite prothèse, destinée surtout à maintenir l’espace pour que les dents définitives s’installent en bonne place.  Pour des dents de lait prêtes à tomber, en revanche nous ne ferons rien.

L’apport du fluor dans la prophylaxie de la carie dentaire est couronné de succès. Cela ne doit pas pour autant faire oublier que le petit enfant est exposé à de nombreux problèmes bucco-dentaires et que des solutions, le plus souvent très simples, existent.

S’il est normal qu’un enfant commence à se brosser les dents seul sous la surveillance de ses parents dès l’âge de 2 ans, la première visite chez le chirurgien-dentiste doit avoir lieu au plus tard vers 3 ans. C’est à ce moment là que nous pourrons inaugurer une relation de qualité, basée sur un mode ludique, avoir un discours à visée prophylactique, voire entreprendre un traitement préventif ou curatif.

 

L’entretien des dents de lait :

Dès l’apparition des premières dents, les parents devront procéder au nettoyage des dents de bébé à l’aide d’une compresse, puis vers 18 mois à l’aide d’une brosse à dents.

Si nous utilisons au mieux le phénomène naturel de mimétisme des enfants pour leurs parents, il est sain de leur faire se brosser les dents à partir de 2 ans sans dentifrice pour éviter tout risque d’absorption.

 

© Dr. Bilger Jean-Jérôme