– Pourquoi une couronne en céramique ?


 

 

De plus en plus de patients s’orientent vers le choix de couronnes en porcelaine. La résine n’est fiable que pour de courtes durées ; car dans le temps, elle jauni et devient cassante.

 

 

La qualité cosmétique, mécanique et biologique d’une couronne céramique est influencée par :

– La précision avec laquelle la dent est taillée, et la forme de la taille.

– La précision de l’empreinte à partir de laquelle est confectionnée la couronne.

– Les compétences et l’équipement du prothésiste

– La qualité de la porcelaine utilisée

– Le type d’alliage utilisé pour l’armature

 

Le but recherché dans ce type de couronne est de se rapprocher le plus possible de l’apparence des dents naturelles. Un des caractère essentiel de la dent naturelle est sa translucidité. La lumière la traverse de part en part, ce qui lui donne son aspect lumineux.

 

L’armature :

Les couronnes en céramique sont, pour résister aux forces de mastication, renforcées par une armature (non visible lorsque posée sur la dent).

Celle-ci est en alliage non précieux, ou semi-précieux, ou encore en alliage d’or. La présence de métal pose cependant des problèmes de bio-compatibilité et de cosmétique :

De plus en plus d’intolérances ou allergies au métal ont été répertoriées

La translucidité de la porcelaine est gâchée par présence du métal sous-jacent, qui entrave le passage de la lumière

Il existe à présent, issues des technologies aéronautiques, des armatures en vitro céramique. Cette solution évite des problèmes liés au métal. En effet, ce matériau est parfaitement compatible avec la gencive, et ne produit aucune irritation. Et sa translucidité totale permet de donner à l’ensemble de la couronne une cosmétique optimale.

 

Le revêtement en céramique :

Il existe différentes qualités de céramiques, tant d’un point de vue solidité que d’un point de vue cosmétique. Notre laboratoire utilise deux variétés de porcelaines. Elles ont toutes deux une solidité excellente, mais diffèrent dans leur effet cosmétique. D’autre part, notre technicien effectue, selon le type de couronne céramique, un travail de mimétisme plus ou moins élaboré. Ainsi, les détails d’une fausse dent lui permettent de partiellement ou totalement se confondre avec vos dents naturelles.

 

Le prothésiste :

Nous travaillons en étroite collaboration avec notre laboratoire de prothèse. Nous l’avons sélectionné pour la qualité du travail qu’il réalise, et son souci de se tenir régulièrement au courant des dernières évolutions techniques. Pour ses résultats fiables et durables.

 

© Dr. Bilger Jean-Jérôme