Plateau technique


 

La médecine dentaire moderne exige un équipement sophistiqué. L’évolution incessante des techniques impose l’acquisition régulière de nouveaux appareillages ou leur renouvellement. Mais avant tout, le bien-être et le confort de nos patients nous sont essentiels.

 

Radiographie :

L’exploration radiologique des dents permet de déceler les problèmes dès leur naissance, à en poser le diagnostic et en prévoir le traitement opportun, bien avant que le problème ne soit visible à l’œil nu, et bien avant que vous ne le perceviez.
Nous sommes équipés d’un système « numérique », ne générant que de très petites quantités de rayons X, avec, cependant, une qualité d’image optimale : cette technologie est plus sûre que la radiographie conventionnelle. Aucun risque non plus pour la femme enceinte.
La radiographie numérique est la plus performante et la plus précise.
Elle permet d’obtenir instantanément des radios archivables immédiatement dans votre dossier informatique.

 

Radio panoramique numérique :

Installée dans le cabinet, elle permet de faire un diagnostique global approfondi dans un délai court.

 

Caméra intra-buccale :

Le cabinet est équipé de caméra vidéo intra-buccale.
L’usage de cette technologie apporte de nombreux avantages :
– Vous informer avec précision de ce qui se passe dans votre bouche
– Rendre nos explications bien plus « parlantes », en direct.
– Faire des photos de certaines zones de votre bouche, pour mémoire.
– Transmettre au prothésiste les informations sur la forme et la teinte de vos dents, de façon à réaliser des prothèses assurant une cosmétique sur mesure, s’intégrant parfaitement à votre sourire.
– Vous montrer le résultat de vos traitements.

 

Microscope :

Il appartient au domaine des traitements de Parodontologie  préconisés par le Dr BONNER, dont notre équipe a suivi les stages. Cet outil de médecine dentaire permet d’analyser votre plaque microbienne, buccale et gingivale. De déterminer précisément les familles de microbes responsables du déchaussement afin de les neutraliser.

 

La Stérilisation :

Le nombre croissant de questions concernant les mesures de prévention à l’égard des maladies virales (sida, herpès, hépatites,…) nous amène à décrire notre protocole :
L’utilisation de matériel et d’instrumentation à usage unique est systématique à chaque fois que cela s’avère possible. L’usage de gants, de masques et de lunettes protectrices est de règle.
L’instrumentation classique est disposée dans des « cassettes » correspondant à chaque type de traitement et contenant tout le matériel nécessaire ; ainsi nous évitons d’avoir à ouvrir des tiroirs en cours de soin, ce qui serait préjudiciable à leur propreté.
La séance terminée, tous ces instruments, qu’ils aient servis ou non, sont nettoyés individuellement et rangés dans la cassette.
La cassette (qui est ajourée), et son contenu sont ensuite immergés dans un bain décontaminant et soumis à des vibrations haute fréquence (ultra-sons) durant 20 minutes.
Elle est rincée puis séchée.
La cassette est enfin stérilisée dans un autoclave (mode de stérilisation recommandé par la circulaire 672 du 20 octobre 1997  l’AFNOR).
La zone des soins est décontaminée après chaque rendez-vous : la têtière du fauteuil, le gobelet de rinçage, les canules de pompe à salive et d’aspiration chirurgicale sont changés; les cordons et instruments rotatifs, les plans de travail et différentes poignées sont désinfectés avec une solution antimicrobienne.
L’air des turbines est filtré et séché.
Les différents filtres sont régulièrement lavés et désinfectés.

 

Ces mesures constituent la meilleure garantie de votre et de notre protection, et des soins en toute sérénité.

 

© Dr. Bilger Jean-Jérôme