– Matériaux composites ! c’est quoi ?


 

Les dents antérieures et aussi postérieures, peuvent être restaurées grâce à des matériaux imitant plus ou moins fidèlement l’émail ou la dentine naturels dentaires. Ce sont des matériaux composites, c’est-à- dire alliant différents composants : une trame polymère (résine), un agent de liaison, et des micro-billes de silice, verre ou encore céramique. Il existe diverses qualités de matériaux composites.

 

 

Ces matériaux présentent de nombreux avantages :

– Contrairement au plombage, ils ne nécessitent aucun temps de séchage, et sont résistants dès la séance de soins terminée.

– Contrairement au plombage, qui est juste « déposé » au fond de la dent, qui se contente de reboucher la cavité et qui peut fragiliser, à la longue, la dent en forçant sur ses parois résiduelles, les matériaux composites céramique sont collés au fond et aux parois de la cavité, ce qui redonne à la dent davantage de solidité. Cette technique de collage peut même, dans le cas d’un délabrement important, éviter la pose d’une couronne, ce qui permet de garder le maximum de naturel à la dent.

– Contrairement au plombage qui contient du mercure, les matériaux composites sont, avec la céramique pure, le titane et l’or, les produits les plus « bio-compatibles », c’est-à-dire induisant le moins de réactions de l’organisme.

– Composés à 70% de micro-billes minérales, ces matériaux offrent des qualités cosmétiques optimales ( choix de teintes adaptées à chaque cas, luminosité )

– Comparativement  au plombage qui requiert une ouverture plus large de la cavité, ces matériaux sont davantage « bio-économes », car permettent de n’ôter que le carié de la dent tout en conservant des zones certes saines ,mais fragiles, qui seront consolidées grâce au collage.

– Contenant (pour certains matériaux) du fluor, il contribue à prévenir une éventuelle récidive de carie. On peut parler de matériaux « intelligents ».

 

 

© Dr. Bilger Jean-Jérôme